Non classifié(e)

Mädchenhaus-Bienne une étape a été franchie

Après presque 10 ans le canton de Berne reconnait le besoin d’un refuge pour des adolescentes et des jeunes femmes maltraitées et menacées. Mais le travail n’est pas terminé….

Depuis 2011, l’Association MädchenHouse desFilles Biel-Bienne s’engage pour l’ouverture d’un refuge pour des adolescentes et des jeunes femmes menacées et subissant des mauvais traitements physiques, psychiques et sexuels.

Il a fallu patience et détermination à l’Association durant ces années, pour tenir bon et poursuivre son engagement. Mais les femmes, elles, sont rompues aux jeux de patience !

Fin novembre, le Conseil exécutif a rendu public sa volonté de reprendre ce projet et de le concrétiser, sous réserve du soutien du Grand Conseil. L’Association MädchenHouse desFilles en est ravie évidemment.

Il faut dire que les astres étaient bien alignés, et il était difficile au Conseil exécutif d’y échapper. La ratification de la Convention d’Istanbul, la campagne publique sur le manque de places dans les maisons de femmes et cerise sur le gâteau, la participation massive à la grève des femmes*, ont été des piqûres de rappel utiles.

Cependant le travail n’est pas terminé. Le Canton a proposé un groupe de travail entre les maisons de femmes, l’Association MädchenHouse desFilles Biel-Bienne et la SAP afin de mettre sur pied cette « Mädchenhaus-Bienne ». L’Association participera évidemment à ce groupe de travail. Pour y défendre son concept de travail féministe, la qualité de l’accompagnement, le respect des besoins de cette population et l’engagement de collaboratrices qualifiées et en suffisance. Et évidemment une Mädchenhaus bilingue et à Bienne.

Les Maisons de femmes et la Mädchenhaus-Bienne ne sont pas seulement des structures d’aide aux victimes. Elles sont avant tout des espaces créés pour les femmes et par les femmes. Soutenir une identité forte de femme, leur autonomie et leur estime de soi fait aussi partie du travail d’accompagnement des résidentes. Et cela doit rester pérenne. Car il s’agit de garder intact le soutien politique de la population féminine du Canton de Berne. Ce soutien politique a permis, durant toutes ces années, de maintenir auprès des autorités la reconnaissance de l’utilité des maisons de femmes et leur autonomie dans la gestion et les principes de travail.

La Grand Conseil mettra la touche finale au projet Mädchenhaus-Bienne en acceptant le crédit qui lui sera présenté par le Conseil exécutif. L’Association MädchenHouse desFilles Biel-Bienne aura besoin de soutiens et toutes les énergies seront les bienvenues.

<< Il n’y a pas qu’un chemin pour apprendrePrivé : Weil Jede und Jeder etwas kann und etwas braucht… >>
image_pdfPDFimage_printPrint
Teilen: